Caractéristiques et utilisation des Leds SMD

Sommaire

Les Leds sont les ampoules du futur... et vous pouvez les avoir dès aujourd'hui ! Elles permettent en effet de nombreux cycles d’allumage et d’extinction, et produisent le flux lumineux sans attente.

Certaines de ces lampes sont à la fois durables (de 2 000 à 40 000 heures), sobres et résistantes aux chocs et au froid. Ces qualités, attribuées aux Leds classiques, se retrouvent-elles dans la Led SMD, qui sont également plus puissante ? Réponse dans notre astuce.

LED : une variété d'ampoules SMD

La Led (Light Emitting Diode) SMD (Single Mounted Device) ou CMS (Composant Monté en Surface) est ainsi nommée parce que le composant est soudé sur le circuit imprimé de la lampe :

  • Les ampoules ou spots SMD juxtaposent plusieurs composants électroniques pour offrir plus de puissance que les Leds classiques. Elles se présentent sous la forme de petites pastilles jaunes plates.
  • Il s'agit donc de modules Led, qui assemblent une ou plusieurs Leds sur une carte de circuit imprimé, associés ou non à un dispositif de commande de la lumière.
  • Elles peuvent nécessiter des luminaires spécifiques ou s'adapter sur l'existant. Les lampes contiennent des composants électroniques qui, traversés par un courant, produisent de la lumière.

Ces ampoules diffèrent selon le type de diode électroluminescente SMD utilisé pour la réaliser. Par exemple, les applications courantes font appel aux Leds :

  • SMD 0805,
  • SMD 1210,
  • SMD 3528,
  • SMD 5050.

Ces lampes présentent des prix encore élevés (de 17 € TTC à un peu moins de 30 € TTC).

Avantages et inconvénients des lampes LED

Grande flexibilité d'utilisation

Parmi les avantages :

  • le composant monté en surface du circuit imprimé a un impact sur la réduction des coûts, mais surtout sur l'épaisseur du produit fini ;
  • elles ont une grande flexibilité d’utilisation ;
  • les modules Led comme les Led SMD peuvent intégrer une électronique de commande pour une meilleure gestion de l'éclairage :
    • détecteur de présence,
    • variateur d'intensité lumineuse, etc. ;
  • tout comme les Leds classiques, l'angle de diffusion est assez large (140 à 150°) ;
  • comme les autres Led, elles :
    • fonctionnent en très basse tension ;
    • sont insensibles aux chocs ;
    • peuvent s'insérer dans de nombreuses applications ;
    • ne contiennent pas de mercure.

LEDs : plus exposées à la chauffe

Inconvénient, la led SMD chauffe plus qu'une Led classique, ce qui n'est pas sans conséquence sur la durée de vie.

En effet :

  • la Led isolée offre un rendement énergétique de 150 lm/W à 220 ;
  • la lampe à Leds SMD a un rendement 40 à 80 lm/W.

Cette baisse de rendement est notamment attribuée à la chaleur produite par les diodes accolées dans la lampe.

Étiquette énergie pour un choix éclairé

Un autre inconvénient tient à la qualité inégale des Leds rencontrées dans le commerce. L’étiquette énergie, obligatoire depuis septembre 2013, affiche sur l'emballage des informations importantes pour choisir son ampoule :

  • nombre de cycles allumage/extinction ;
  • teneur en Mercure (Hg) ;
  • site web du fabricant ;
  • flux lumineux de la lampe en lumens ;
  • température de couleur ;
  • longueur et diamètre ;
  • indication de non fonctionnement avec certains variateurs ;
  • durée de vie ;
  • temps avant l’obtention de 60 % du flux lumineux total ;
  • classe énergétique et consommation ;
  • angle du faisceau pour les spots.

 

Précautions à prendre avec les Leds SMD

Les éclairages Led qui présentent une forte émissivité dans le bleu entraînent un risque photobiologique souligné par l'Anses.

Les sources de température de couleur élevées ont une part d’émission dans le bleu plus importante qui présente un risque pour les yeux. Il convient de :

  • ne pas fixer cette source dans son axe d’émission ;
  • ne pas s'en tenir trop près de manière prolongée.

Les populations sensibles (enfants, personnes sans cristallin ou avec cristallins non protecteurs) sont les plus exposées.

Ce risque met en lumière l'importance du luminaire. Il ne doit pas permettre l'exposition directement à la Led et doit être équipé :

  • soit de matériaux diffusants : un globe ou une vasque ;
  • soit de systèmes optiques : diffuseurs, réflecteurs, grilles de défilement, réfracteurs, optique secondaire.

Le sur-éclairage, le mauvais rendu des couleurs et la lumière non homogène sont à éviter.

Teinte de Led : bien la choisir

L'éclairage doit être adapté à l'activité :

  • La plupart des activités exercées dans le cadre domestique (hors travail de précision) demandent une teinte de lumière chaude à neutre de 2 700 K à 4 500 K.
  • De plus, pour le confort, le rendu des couleurs doit être proche de celui de la lumière naturelle (IRC ≥ 80). Les experts en éclairage conseillent donc des lampes à Leds de teintes chaudes à neutres.
  • Par ailleurs, ces lampes présentent une plus faible émissivité dans le bleu donc un risque photobiologique faible, voire nul.

Plus de conseils pour le meilleur éclairage possible chez vous :

Luminaire

Luminaire : votre guide gratuit à télécharger

Vous trouverez au sein de ce guide rédigé par des auteurs spécialisés :

  • Une vision complète pour comprendre le sujet
  • Les infos essentielles pour vous aider dans vos choix
  • Des conseils sur l'achat et l'installation
Télécharger Mon Guide

Aussi dans la rubrique :

Choix des ampoules

Sommaire

Ces pros peuvent vous aider