Sommaire

  • Qu'est-ce qu'un lustre en verre ?
  • Quel type de verre pour un lustre ?
  • Lustre en verre : quelles sont les précautions à prendre pour l'installer ?
  • Combien coûte un lustre en verre ?

Votre maison ou votre appartement dispose d'arrivées électriques au plafond de différentes pièces pour installer des suspensions. Vous aimez les lustres en verre, et vous souhaitez trouver le luminaire parfait, correspondant à vos goûts et à l'endroit où vous l'installerez ? Le point maintenant.

Qu'est-ce qu'un lustre en verre ?

Un lustre en verre est une suspension, c'est à dire un luminaire qui descend du plafond et donne une lumière appelée « directe » à votre pièce, en opposition avec la lumière « indirecte » fournie par les lampes à poser.

On trouve des lustres en plusieurs matières dont le verre, qui est le matériau utilisé traditionnellement depuis plusieurs siècles pour sa fabrication.

Quel type de verre pour un lustre ?

On distingue les types de verre suivants :

  • Le cristal : c'est le type de verre le plus ancien et le plus coûteux, utilisé pour des créations uniques. À base de silice, de plomb et de potassium ou de sodium, il est utilisé traditionnellement pour fabriquer les lustres à pampilles.
  • Le verre blanc : plus économique que le cristal, il peut être utilisé pour les créations contemporaines, design, mais également pour des lustres à pampilles plus abordables que les modèles en cristal.
  • Le verre coloré : très décoratif, on l'utilise essentiellement pour des créations contemporaines. Les pièces créées à Murano, en Italie, sont des exemples particulièrement remarquables de lustre en verre de couleur.
  • Le verre sablé ou dépoli : il s'adapte à tous les styles de lustres en verre, mais il est parfait pour les créations contemporaines ou design.

Lustre en verre : quelles sont les précautions à prendre pour l'installer ?

Le lustre en verre est parfois d'une taille et d'un poids importants. Il faut donc veiller à prendre en compte les caractéristiques de la pièce où l'on souhaite l'installer :

  • La hauteur du plafond doit être suffisante pour qu'on ne se cogne pas la tête dans le lustre, particulièrement s'il est installé dans une zone de passage comme une entrée.
  • Le positionnement : dans une entrée, le bas du lustre doit se situer au moins à une hauteur de 2 m. Dans le cas d'une salle à manger, le lustre devra descendre à environ 1,60 m au dessus de la table pour l'éclairer de façon optimale.
  • La forme et la taille : veillez à adapter son design à la forme et la taille de la table au-dessus de laquelle vous l'installez, afin de conserver un aspect équilibré à l'ensemble table/lustre.

Combien coûte un lustre en verre ?

Le prix d'un lustre en verre varie en fonction de sa fabrication artisanale ou industrielle, du type de verre utilisé, de sa taille et de son design, allant de une centaine d'euros à plusieurs milliers pour des créations de luxe :

  • lustre en verre blanc ou dépoli à partir de 30 € ;
  • lustre en verre coloré à partir de 50 € ;
  • lustre en cristal véritable à partir de 150 €.

Pour en savoir plus :

  • En dehors du lustre en verre, il existe de nombreux luminaires d'intérieur. Découvrez la gamme de ces équipements grâce à notre guide pratique, téléchargeable gratuitement.
  • Une fois votre lustre acheté, il va vous falloir effectuer le branchement. Apprenez à le faire d'une façon correcte avec nos conseils.
  • Un lustre à pampilles de verre ou de cristal, se marie très bien avec  une décoration de style baroque. Avec notre zoom vous saurez tout sur ce style décoratif.

Luminaire : votre guide gratuit à télécharger

Vous trouverez au sein de ce guide rédigé par des auteurs spécialisés :

  • Une vision complète pour comprendre le sujet
  • Les infos essentielles pour vous aider dans vos choix
  • Des conseils sur l'achat et l'installation
Télécharger mon guide
Luminaire

Ces projets peuvent aussi vous intéresser :