Halogène

Écrit par les experts Ooreka

Les lampes halogènes sont surtout utilisées en lumière indirecte, pour les lampes de bureau ou de salon et également pour l'éclairage extérieur.

Halogène

L'ampoule halogène fait partie des différents types d'ampoules présents sur le marché de l'éclairage avec :

Principe : deux types d'ampoule halogène

Tout comme la lampe à incandescence, l'ampoule halogène possède elle aussi un filament de tungstène mais protégé par des gaz halogénés (iode et brome) qui limitent sa sublimation.


Dans une lampe halogène, les molécules de gaz en suspension permettent aux particules qui se détachent du filament avec la chaleur de venir s'y recoller ensuite. Cependant, cela ne peut se faire qu'à forte puissance. Il faut donc, pour que le filament vieillisse bien, que la lampe soit utilisée à son intensité maximale.

Il existe deux types d'ampoules halogènes, fonctionnant :

  • sur la tension secteur 230 V :
    • ampoule de forme classique (culot vis ou baïonnette),
    • ampoule tube (culot R7s),
    • ou ampoule à culot G9 ou GU10.
  • à la tension de 12 V, appelées TBT (très basse tension), alimentées alors par un transformateur :
    • l'utilisation sous tension 12 V permet d'augmenter sa température de fonctionnement et conduit à une intensité lumineuse encore plus importante,
    • se présente avec un culot GU5.3.

Les lampes halogènes sont souvent pourvues d'un réflecteur dichroïque qui a pour effet de projeter la lumière vers l'avant et la chaleur vers l'arrière.

Bon à savoir : Une nouvelle technologie pour l'halogène est en train d'émerger. Selon les fabricants, elle génèrerait une économie d'énergie de l'ordre de 30 % (le filament de l'ampoule serait réchauffé par la chaleur produite).

Halogene : une très bonne résistance

La technologie de l'halogène lui confère une meilleure résistance et donc une meilleure luminosité :

  • l'ampoule est en verre de quartz supportant les hautes températures,
  • avec la régénération du filament, sa durée de vie est plus longue que celle des ampoules classiques (jusqu'à 4 fois).

Par ailleurs :

  • la lumière produite par une lampe halogène possède un bon indice de rendu des couleurs, la lumière est proche de la lumière naturelle (soleil). L'œil humain perçoit de façon plus fidèle les couleurs,
  • la sécurité du fonctionnement à très basse tension qui permet de donner livre cours à plus de fantaisie pour des miniaturisations, ou des attentes plus design.

Inconvénients de l'halogene : un prix élevé

Voici les prix indicatifs de l'halogène :

  • Tube halogène haute tension 300 W, 117 mm : 2 €,
  • Ampoule halogène 230 V, culot G9 : 12 €,
  • Ampoule halogène 12 V, culot GU5.3 : 10 €.

Autres inconvénients de l'halogène :

  • les gaz halogènes sont polluants et toxiques,
  • le flux lumineux est fort et éblouissant et en réduire l'intensité en limite la durée de vie,
  • leur rendement est meilleur que celui des lampes incandescentes mais, à prix équivalent, très éloigné de celui des lampes fluorescentes,

Au final, ces lampes sont peu économiques et peu écologiques.

Besoin de luminaires? Intérieur ? Extérieur ? Comparez tous les prix

Voir tous les prix

Pour aller plus loin


Produits



Tatie Jeanine n’aura plus le dernier mot

En vous inscrivant, profitez en exclu de nos services gratuits :

(Promis, on ne vous spammera pas)

OK
Surveillez votre boite mail, vous allez bientôt recevoir notre newsletter !