Installation luminaire

Écrit par les experts Ooreka

La norme NF C15-100 fixe la réglementation des installations électriques en France.

Installer des luminaires, fixer des spots ou monter de nouvelles prises est une démarche visant à améliorer le confort de votre habitation, la chaleur de sa décoration intérieure et donc la vie de ses occupants.

Cependant, un luminaire est une installation électrique, vous devez donc respecter la réglementation en vigueur, il en va de votre sécurité et de celle de vos proches.

Installation luminaires : la réglementation

Installation luminaire

Elle est ainsi garante de la protection de l'installation et des personnes mais aussi du confort de gestion, d'usage et de l'évolutivité de votre installation luminaire.

C'est un document complexe, long et très technique dont la lecture est loin d'être évidente pour des personnes non averties.

Voici les points principaux traités par cette norme et annoncés pour chacune des pièces :

  • le nombre minimum de prises de courant non spécialisées (prises électriques simples), le nombre de prises de communication (téléphone et prise TV), le nombre de circuits spécialisé (gros électroménager) ;
  • leur accessibilité en hauteur (maximale 1,30 mètre pour les personnes handicapées) ;
  • le nombre de points d'éclairage et leur position ;
  • la classification des 4 volumes de sécurité dans les pièces à eau.

Installer un luminaire : des normes et labels de sécurité à connaître

Comme tout appareil électrique commercialisé, le luminaire doit être conforme aux normes en vigueur, les normes NF, label CE...

Ainsi, l'étiquetage de l'appareil doit vous indiquer :

Indications présentes sur l'étiquette des luminaires
La puissance et le voltage de la lampe --
La classe de protection de la lampe Classe 1, le luminaire doit être raccordé à la terre.
Classe 2, le luminaire fait l'objet d'une double isolation et n'a pas nécessité d'être raccordé à la terre.
Classe 3, le luminaire est alimenté en basse tension de sécurité (50 V ou 12 V) et peut être utilisé dans des lieux très humides.
Leur niveau de protection, ce sont les lettres IP suivies de deux chiffres : Le premier de 0 à 6 indique l'étanchéité aux particules solides.
Le second de 0 à 8 indique l'étanchéité aux liquides (un niveau de 6 est fortement conseillé pour un appareil destiné à une salle de bain, de même pour un luminaire en extérieur qui serait exposé à la pluie).

Les appareils présentant un effet thermique important doivent porter par un symbole l'indication de la distance minimale à respecter.

Un autre symbole existe pour les luminaires ne pouvant pas recevoir une lampe dont la chaleur est renvoyée à l'arrière (certaines lampes à incandescence dite à faisceau froid, certains halogènes dichroïques).

Jouez la sécurité lors de l'installation de luminaire : nos conseils

La sécurité n'est pas à minimiser dans le domaine de l'éclairage. L'électricité est responsable de bon nombre d'accidents domestiques notamment avec les enfants, que ce soit en intérieur ou en extérieur.

Sa prise en compte doit être permanente lors de l'utilisation de chacun des luminaires de votre habitation et aussi bien sûr pendant le montage ou la modification de l'un d'entre eux.

Quelques conseils autour de l'éclairage qui vous permettront de rester vigilants et d'adopter et de faire adopter dans votre maison un comportement sécurisant, sans la moindre prise de risques :

  • Ne jamais manipulez une lampe avec des mains mouillées, ou même sur un sol humide, éloignez les verres de toutes vos lampes à poser, ne laissez pas traîner vos rallonges électriques,
  • Respectez la puissance électrique de l'ampoule et toutes les autres consignes de précaution indiquées par le fabricant, sous peine d'endommager ou de faire fondre le culot de votre lampe, voire pire de mettre le feu
  • Les ampoules halogène et les ampoules à incandescence produisent de la chaleur : afin d'éloigner tout risque d'incendie, maintenez des distances de sécurité avec les papiers, tissus et bois.
  • Pour ces mêmes luminaires, pensez à vos enfants (et aux autres personnes !) Évitez les halogènes dans certaines pièces, spots à encastrer, lampes dans l'escalier pour éviter les brûlures. Préférez plutôt les LED ou les lampes à basse consommation.
  • Quant aux ampoules à basse consommation, sachez que l'ADEME (Agence de l'Environnement et de la Maitrise d'énergie) recommande de maintenir une distance minimale de 30 cm entre l'usager et la lampe équipée par ces ampoules, ceci pour des raisons de confort et de précautions, certaines personnes pouvant développer des troubles liés à une électro hypersensibilité.

Besoin de luminaires? Intérieur ? Extérieur ? Comparez tous les prix

Voir tous les prix

Pour aller plus loin


Produits



Tatie Jeanine n’aura plus le dernier mot

En vous inscrivant, profitez en exclu de nos services gratuits :

(Promis, on ne vous spammera pas)

OK
Surveillez votre boite mail, vous allez bientôt recevoir notre newsletter !